MORPHORESCENCES

La forme dans tous ses sens

« À la différence des arbres ou de leurs racines, le rhizome connecte un point quelconque avec un autre point quelconque, et chacun de ses traits ne renvoie pas nécessairement à des traits de même nature, il met en jeu des régimes de signes très différents et même des états de non-signes. Le rhizome ne se laisse ramener ni à l’Un ni au multiple. »


Gilles Deleuze et Felix Guattari, Mille Plateaux

Page en cours d'écriture ...

Outil gratuit et accessible Ă  tous

Créer mon blog
Créer un blog avec